Vous lirez souvent qu’Aquaman est le super-héros que personne ne préfère. Et bien si, moi c’est mon préféré ! Dans cette analyse de comics, je vous expliquerai pourquoi il est un des super-héros les plus ridiculisés, et pourquoi ça va changer. Ces dernières années, Aquaman est passé du zéro au héros. Promis, vous aussi vous allez l’aimer !

Qu’est-ce qui rend Aquaman ridicule ?

1/ Son nom ! Aquaman n’est pas le meilleur nom de super-héros au monde… L’homme de l’eau, ça ne fait pas rêver ! Pourtant Green Lantern n’a pas un nom plus glamour mais personne n’en parle !

2/ La façon dont il était représenté dans les dessins animés. Clairement destinés aux jeunes enfants, les dessins animés depuis les années soixante ont fait beaucoup de mal à l’image que l’on peut avoir d’Aquaman. Pour faire rire les enfants, on pouvait le voir dans des situations assez ridicules, par exemple en train de chevaucher un hippocampe géant ou en pleine discussion avec des mignons poissons. Une image compliquée à assumer ! On peut le voir ici dans Le plein de Super (Superfriends en VO), même Wonder Woman se moque de lui ! Pourtant, si vous regardez un épisode au hasard de cette série, il pourrait bien réussir à vous dégoûter de TOUS les héros, même de Batman tellement il y est ridicule !

3/ Les choix de certains scénaristes et dessinateurs. La première tentative de modernisation du personnage a consisté à lui donner une barbe, à lui faire perdre une main dans une bataille et à la remplacer par un harpon. Pour le rendre encore plus bad-ass, il est souvent représenté torse nu et raconte qu’il a été élevé par une orque. Pour un remaniement, c’est particulier, et c’est raté.

Aquaman du zéro au héros

Bref, ce personnage était ridiculisé la plupart du temps qu’on en parlait. Et il l’était peut-être à juste titre ! L’océan est le plus grand espace inexploré par l’homme après l’espace, il y a certainement de meilleures histoires à écrire qu’un sauvetage de naufragés grâce à l’aide de son amie la baleine.

Geoff Johns et Ivan Reis : les magiciens qui ont rendu Aquaman cool

En 2011, tout a changé. DC Comics a décidé de remettre à zéro son univers de comics, comme je l’ai expliqué ici, et Aquaman hérite d’une des meilleures équipes de l’éditeur : Geoff Johns et Ivan Reis. Le premier est le scénariste génial qui a fait un travail d’exception sur Green Lantern et Superman, avant de s’intéresser à la Justice League et à Aquaman. Ivan Reis l’accompagne dans beaucoup de ses projets. A eux deux ils occupent le devant de la scène chez DC Comics depuis quelques années. Ce duo a réussi là ou la plupart ont échoué : reprendre un personnage laissé à l’abandon, et le remettre sous les projecteurs. Comment ?

En utilisant correctement toutes les qualités que le personnage possédait déjà, tout simplement.

1/ Sa force. Geoff Johns nous a rappelé que, loin d’être inutile en dehors de l’eau, Aquaman est à demi Atlante, ce qui signifie que son corps est conçu pour supporter l’énorme pression des profondeurs de l’océan. Sur terre, il devient presque invincible. Il peut même résister aux balles !

aquaman bulletproof

En réalité, il est quasiment aussi fort que Superman mais n’a pas la faiblesse de la Kryptonite… Impressionnés ? Ce n’est pourtant pas tout ! Grâce à son arme, le Trident de Neptune, Aquaman peut aussi manipuler l’eau pour créer des tsunamis, par exemple. Ou soulever un camion.

Aquaman du zéro au héros

2/ Son pouvoir télépathique. Aquaman ne parle pas aux poissons, il contrôle la vie marine par la seule force de sa volonté. C’est quand même plus classe ! Ce qui l’amène à contrôler des requins, des pieuvres géantes et autres montres marins menaçants…

3/ Son héritage. Aquaman est un roi ! Sa mère était la reine d’Atlantide, la civilisation perdue qui a survécu dans l’océan. Il est donc l’héritier du trône (qu’il a occupé, puis abandonné, puis récupéré etc.) du Royaume des Sept Mers, ce qui représente 70 % de la planète ! Ce statut démontre non seulement l’importance du personnage, mais aussi ses qualités de combattant et de stratège, car il en faut pour dominer le fier peuple Atlante.

4/ Son appartenance à plusieurs groupes de super-héros.  Aquaman ne se contente pas d’être le chef de guerre de l’armée Atlante. Il fait également partie de la Justice League bien sûr, mais il est aussi le leader d’un autre groupe de héros moins connu : L’autre Ligue. On découvre leurs aventures dans le tome 2 des aventures du personnage en France, tandis que les Etats-Unis ont droit à une nouvelle série mensuelle dont ils sont les héros, Aquaman and the Others. Notez que DC Comics offre une seconde série régulière au roi d’Atlantis, ce qui en dit long sur sa nouvelle légitimité !

Aquaman du zéro au héros

Aquaman : roi, héros, humain

5/ Sa femme ! En plus, il a la compagne parfaite ! Mera est originaire d’une colonie séparatiste d’Atlantis, Xebel. Elle est aussi une super-héroïne : elle est capable de manipuler l’eau et a la même force surhumaine que son mari. Elle a une histoire intéressante, elle est forte, indépendante et fière. Ne vous avisez pas de l’appeler Aquawoman, vous pourriez le regretter !

Aquaman du zéro au héros

6/ Sa personnalité. C’est ce qu’il y a de plus intéressant chez ce personnage. Aquaman est d’abord Arthur Curry, gamin élevé par un gardien de phare de Boston qui découvre qu’il n’est pas tout à fait humain. Il est à part. Tiraillé entre la terre où il a été élevé mais où on le ridiculise et la mer, qui est son élément et son héritage mais où là aussi, il est considéré comme un étranger. Il n’est accepté nulle part et ne peut réellement compter sur très peu de personnes… Pas de Robin pour lui ! Devoir résister à toutes ces pressions fait de lui quelqu’un de très fort, mais qui se soucie de tout le monde. Lorsqu’il est à Atlantis, il s’inquiète pour les habitants de la surface et lorsqu’il retourne dans sa ville d’origine, Amnesty Bay , il reste gardien de l’océan.

Depuis qu’il écrit Aquaman, Geoff Johns démonte les clichés qui collaient à la peau du roi d’Atlantis un à un, en les incorporant dans son histoire. Ses aventures débutent à la surface, où on assiste aux moqueries des humains qu’il vient pourtant de sauver ! Le monde réel rejoint le fiction. Il y a quelques scènes très drôles, je pense notamment à celle où Aquaman scandalise les clients d’un restaurant en commandant un fish and chips ! Mettre en avant le côté ridicule du personnage, tout en prouvant planche après planche qu’il a une puissance et une classe absolue, c’est vraiment malin. Les dessins d’Ivan Reis jouent beaucoup en mettant en valeur son aspect royal.

Aquaman du zéro au héros

Vous ne pourrez de toutes façons pas échapper à Aquaman ! Le tome 1 – Peur Abyssale et le tome 2 – L’autre Ligue sont déjà sortis chez Urban Comics, le tome 3 sortira en juin 2014. Mais avant, vous le retrouverez dans le tome 3 de Justice League, Le Trône d’Atlantide, qui sort le 25 avril. Vous l’aurez deviné, Aquaman y occupe une place centrale ! Cet arc narratif sera d’ailleurs probablement adapté en film animé en 2015, comme l’ont laissé entendre ses créateurs…

J’espère qu’avec tout ça, vous êtes maintenant persuadés que ça :

Aquaman du zéro au héros

C’est FAUX !