Avez-vous remarqué un nouvel éditeur occupant les étagères de votre librairie préférée depuis quelques mois ? J’espère que oui, parce que Bliss Comics, nouvel éditeur des comics Valiant en France, mérite le coup d’œil ! Petit focus sur cet univers super-héroïque qui change de Superman, Cyclope & compagnie !

Comme la plupart des éditeurs Français, Bliss Comics édite des comics américains en les traduisant en français. Bliss Comics a récupéré les droits pour éditer les comics de chez Valiant, après l’abandon de ceux-ci par Panini, qui, il faut être honnête, n’a pas su les mettre en valeur dans son vaste catalogue. Aujourd’hui, Bliss leur donne toute la place qu’ils méritent !

Valiant, c’est quoi ?

Valiant est une maison d’édition aux Etats-Unis, ayant créé un univers super-héroïque complet, bien distinct de ceux que vous voyez au cinéma. Valiant existe depuis 1990, mais a connu une grosse période de crise puisqu’il n’a rien publié entre 2004 et 2012. Depuis cette période et la refonte de l’entreprise en Valiant Entertainment, les héros de cet univers sont de retour pour notre grand bonheur ! Les ventes sont là, et cela risque de durer puisque Sony a annoncé qu’ils prévoyaient de faire plusieurs films basés sur les séries Bloodshot et Harbinger ! Croyez-moi, vous n’allez pas ignorer Valiant encore bien longtemps… 😉 Et Bliss Comics a déjà fait un super boulot pour que cet univers soit immanquable !

Les séries Bliss Comics

Bliss Comics a déjà sorti plusieurs des séries Valiant, même qu’elles sont très très cool ! On se fait un petit topo, dans l’ordre de lecture recommandé of course !

The Valiant

the-valiant-bliss-comics

Résumé : Gilad Anni-Padda est le Guerrier Éternel. Il protège la Terre depuis plus de 10 000 ans, guidé par les Géomanciens, une longue lignée de mystiques qui communique avec la planète. Au cours de sa mission, il a échoué par 3 fois. A chaque fois, le Géomancien fut tué et un âge sombre s’est abattu sur Terre. A chaque fois, il fut défait par l’Ennemi Immortel, un être monstrueux, dont le seul but semble être d’amener la discorde et l’obscurité sur la planète. De nos jours, l’Ennemi Immortel réapparait pour s’attaquer à Kay, la nouvelle Géomancienne qui peine à s’adapter à son nouveau rôle. Mais cette fois Gilad n’est plus seul. Il peut compter sur ses nouveaux alliés, les héros de l’Univers Valiant.
Pour une fois qu’un crossover entre différentes séries de comics peut permettre d’aborder un univers super-héroïque… L’histoire de The Valiant est assez simple pour vous permettre de prendre le train en marche à cet endroit, simple mais efficace ! Je ne connaissais pas tous les protagonistes de l’univers Valiant présents dans cette histoire quand je l’ai lue, ça ne m’a pas empêchée de tout comprendre et d’avoir un avant-goût suffisant pour me donner envie de les découvrir. Foncez !

Retrouvez The Valiant sur Amazon

Bloodshot Reborn

bloodshot-bliss-comics

Résumé : Bloodshot était une machine à tuer, infusé de millions de nanites lui donnant une force, une endurance et une vitesse hors-du-commun, en plus de pouvoirs autoguérisseurs. Il était une arme parfaite, une marionnette au service de ses maîtres, l’organisation paramilitaire Projet Rising Spirit. Désormais, Bloodshot est libre de ses anciens maîtres, mais l’ombre de son passé le suit toujours. Sous le choc des conséquences de sa vie antérieure et de récents évenements qui l’ont presque rendu fou, il vit caché. Mais lorsque survient une vague de fusillades impliquant des hommes ressemblant comme deux gouttes d’eau à Bloodshot, sa culpabilité le pousse à l’action. Il fera tout pour arrêter les tueurs, même si cela signifie replonger dans la violence qui lui avait auparavant presque coûté la vie.
Bloodshot était très présent pendant The Valiant, il est donc logique d’enchaîner sur le personnage qu’on a le plus eu  l’occasion de découvrir. Il n’est pas totalement indispensable d’avoir lu The Valiant pour comprendre Bloodshot, l’intro est assez claire, mais comme l’histoire se concentre sur les conséquences de ce qu’ils s’est passé pour Bloodshot à la conclusion de ce crossover, je conseille quand même d’enchaîner les deux. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce personnage (très) torturé au passé flou puisque sa mémoire a été effacée. L’autodestruction de ce héros va assez loin, et l’apparition de visions apporte une vraie profondeur au récit très adulte. L’alternance entre les styles de dessin pour ces visions est d’ailleurs très bien trouvé ! Je n’en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais Bloodshot Reborn tome 1 & 2 valent vraiment une lecture attentive, et peuvent être lus indépendamment du reste. Même si l’univers Valiant ne vous tente pas plus que ça, donnez à Bloodshot sa chance !

Retrouvez Bloodshot Reborn sur Amazon

X-O Manowar

xo-manowar

Résumé : En l’an 402, au nord de l’Italie, Alaric 1er et son armée de wisigoths affrontent l’es troupes de l’Empire Romain. L’artillerie et les archers de ces derniers sont beaucoup plus nombreux, multipliant les victimes chez les wisigoths. Aric de Dacia, le neveu d’Alaric et aussi un valeureux guerrier, mobilise les troupes. Ensemble, ils se lancent droit sur les romains. Cela ne fonctionne pas et Aric est contraint de s’enfuir avec d’autres soldats devant la triste tournure prise par les événements. À son camp, il est averti qu’un étrange engin romain n’est pas loin. Avec une poignée d’hommes, il se rend sur place et sans hésiter, attaquent les individus en armure. Seulement, sous les casques, ce ne sont pas des hommes mais d’étranges créatures. De nouveaux combattants sortent de l’engin et Aric est assommé. Il se réveille dans ce qui n’est autre qu’un vaisseau spatial, enfermé dans une cellule avec d’autres humains…
On explore ici l’origin story d’un des héros Valiant qui se déroule dans un passé distant, alors que notre premier aperçu de celui-ci était dans le présent, en pleine bataille dans The Valiant… Ceci rend à mon avis la lecture un peu déroutante de prime abord. J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, d’autant plus que, contrairement à Bloodshot Reborn, que j’ai lu juste avant, X-O Manowar est quasiment exclusivement tourné vers l’action. C’est un tome efficace pour introduire l’histoire étrange d’Alaric, mais qu’on oublie honnêtement assez vite. Si vous voulez tout connaître de l’univers Valiant, vous pouvez y aller, mais ce n’est à mon sens pas un indispensable. Attention, cette publication n’est disponible qu’en numérique sur Comixology et Iznéo, mais elle est au prix très attractif de 0,99 € (valable pour tous les 1ers tomes de Bliss Comics !)

Retrouvez X-O Manowar sur Amazon (format numérique)

Shadowman

shadowman-bliss-comics

Résumé : La Nouvelle-Orléans est le théâtre d’un véritable cauchemar : une armée de créatures venues d’une dimension obscure veut s’emparer de la ville. Le seul capable de l’en empêcher semble être Jack Boniface. Il devra lever le voile sur son passé et sa famille, et accepter son héritage pour recevoir le pouvoir de Shadowman. Mais ces capacités surnaturelles risquent de lui coûter très cher…
C’est un titre que je regrette de ne pas retrouver en version papier (il n’est également disponible que sur Comixology et Iznéo) car même si je lis beaucoup en numérique, j’aime conserver mes coups de cœur bien alignés dans ma bibliothèque ! On découvre ici le versant magique de Valiant, dans une atmosphère sombre voire horrifique. Le scénario est une origin story des plus classiques, mais l’univers vaudou issu de la Nouvelle Orléans m’a complètement séduite. Ce comic book est loin d’être parfait, le dessin est un peu plat par moments même si la représentation des monstres est plutôt impressionnante, mais il promet de belles choses pour l’avenir ! Le thème différent des super-héros « classiques » plus mis en avant est très intéressant. Encore une fois, le tome 1 est disponible à 0,99€ grâce à la politique de prix très compétitive de Bliss Comics, alors pourquoi se priver ??

Retrouvez Shadowman sur Amazon (format numérique)

Ninjak

ninjak

Résumé : À l’époque : découvrez Colin King, jeune recrue du MI-6 pendant sa première mission, alors qu’il apprend l’art de l’espionnage et noue une dangereuse relation avec sa premère superviseuse… Maintenant : Colin King est Ninjak, le plus grand espion de l’univers Valiant, un maître assassin expert en arts martiaux et en gadgets high-tech. Il est en mission pour traquer les Sept Ombres, une cabale secrète de maîtres shinobi qui semble avoir de mystérieux liens avec son passé et son apprentissage…
On retourne dans le passé avec l’origin story de Ninjak, qu’on a vu bien plus expérimenté dans The Valiant, Divinity et Unity. C’est une histoire d’espionnage assez classique mais bien menée. J’étais un peu déçue de voir finalement assez peu de Ninjak dans ce tome, mais plutôt beaucoup de mise en scène de l’identité qu’il arbore lorsqu’il est sous couverture dans sa mission.  J’ai un peu de mal avec le dessin de Clay Mann, que je trouve décidément trop lisse. Mais quelques scènes de rêve, comme la variant cover disponible uniquement chez Original Comics, sont dessinées par Margherite Sauvage vers la fin de l’ouvrage, et c’est très très très beau !

Retrouvez Ninjak sur Amazon

Quantum & Woody

quantum and woody bliss comics

Résumé : Il était une fois Eric et Woody Henderson. Ils étaient inséparables. Frères d’adoption. Meilleurs amis. Des esprits brillants et prometteurs. Des années plus tard, ils ne peuvent plus se supporter, ils se chamaillent pour un rien et sont de vrais ratés. L’impossible se produit alors : la mort tragique de leur père les mène à être victime d’un accident scientifique qui va les changer à jamais. Eric et Woody se trouvent dès lors un nouveau but dans la vie et un prétexte idéal pour enfiler des costumes et combattre le crime. Enfin ils font ce qu’ils peuvent… (Ah, oui, il y a aussi un bouc).
Voilà, j’ai enfin quelque chose à opposer quand on me dira que Deapool c’est le must en matière de comics non politiquement corrects et drôles ! Je trouve que l’humour sur les titres Deadpool part souvent vers le trash gratuit voire les blagues pipi caca niveau 5 ans… (Je vais me faire des ennemis en disant ça, je le sens :D) Là, ce n’est pas ce qu’on peut appeler une histoire spirituelle mais ce n’est pas débile pour autant et surtout qu’est-ce qu’on se marre ! Le duo marche parfaitement bien et je n’ai qu’une hâte : lire la suite ! ça tombe bien, le tome 2 est sorti aussi 🙂

Retrouvez Quantum & Woody sur Amazon

Divinity

divinity-bliss-comics

Résumé : En pleine guerre froide, l’Union soviétique donne son feu vert à une expédition spatiale extrêmement dangereuse : envoyer un homme aux confins du cosmos, là où jamais personne n’est encore allé. Tout au bout de son voyage interstellaire, Abram Adams rencontre l’indicible. De retour sur Terre, il s’écrase dans le désert australien. Les quelques humains qui le rejoignent le considèrent comme un dieu; une divinité capable de plier à sa volonté la matière, l’espace, et même le temps. Les autorités sont partagées : faut-il faire confiance à l’énigmatique Divinity ? Ou faut-il envoyer les héros de la Terre affronter sa colère ?
J’avoue être assez hermétique à ce titre. Non pas qu’il soit mauvais, au contraire, je reconnais sa qualité, mais il a une structure assez complexe qui le rend difficile d’accès. Les aller-retours entre le passé et le présent ne m’ont pas toujours paru très clairs, et j’avoue que la réflexion sur les bons ou mauvais côtés de la dévotion ne m’a pas particulièrement parlé, mais c’est très personnel. Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Retrouvez Divinity sur Amazon

Unity

unity

Résumé : L’homme le plus dangereux du monde, Toyo Harada, vient d’être frappé par un sentiment qu’il avait depuis longtemps oublié : la peur. En Europe, une nouvelle puissance surgit et menace notre civilisation. Pour prévenir la catastrophe en suspens, le plus puissant des psiotiques assemble une équipe composée d’êtres aux capacités extraordinaires : le Guerrier Éternel, Livewire et Ninjak. Ensemble, ils forment UNITY. Leur mission : éliminer la menace responsable de la destruction du MI-6, la décimation d’une race alien et l’occupation de la Roumanie. En d’autres termes, tuer Aric de Dacie, alias X-O Manowar !
Ce nouveau crossover est sorti uniquement en version numérique pendant cet été, je ne n’ai pas encore pris le temps de le lire. J’avais cependant déjà eu un aperçu de l’équipe, qu’on a vu apparaître dans Divinity. Cette parution est l’occasion de les découvrir plus en détail ! Je vous en dirai des nouvelles… Et vous pouvez aussi me dire ce que vous en avez pensé bien sûr !

Retrouvez Unity sur Amazon (format numérique)

rai-bliss-comics

Bien sûr, ces parutions sont toutes dans une même continuité instaurée suite à l’event the Valiant, mais les publications antérieures viennent aussi de sortir en version papier chez Bliss Comics ! Vous pouvez retrouver au format omnibus (c’est à dire en intégrale) Rai, une histoire qui se passe dans le Japon du futur, en l’an 4001 ! Rai est le gardien solitaire de Néo Japon, une nation gouvernée par une intelligence artificielle nommée Père. Mais lorsque le premier meurtre depuis mille ans est commis, tout bascule… L’achat de cet opus est forcément plus onéreux que les autres, mais vous en aurez pour votre argent vu le nombre de numéros que cette parution comprend !

Retrouvez Rai sur Amazon

archer-and-armstrong-bliss-comics

Autre parution en intégrale : Archer & Amstrong! J’avais lu les deux premiers tomes au moment de leur sortie chez Panini, et je les avais adorés ! Voici le résumé : Obadiah Archer est un jeune idéaliste, endoctriné dans la secte de ses parents adoptifs et entraîné à devenir un assassin sans pitié à leurs ordres. Sa mission : tuer le seul être empêchant ses parents d’accomplir leur plan de domination du monde. Celui qu’ils nomment parfois Satan ou l’Antéchrist, celui qui se fait appeler aujourd’hui… Armstrong : un colosse immortel parcourant le monde depuis des milliers d’années (dont quelques-unes sobres). Un hédoniste amateur de poésie, passant d’aventure en aventure aussi facilement que d’un bar à l’autre… Archer va vite se rendre compte que les véritables ennemis sont dans la secte qui l’a élevé pendant des années… Et il va s’allier à Armstrong pour sauver l’humanité de cette menace ! Ensemble, ils vont voyager aux quatre coins du monde et du temps pour déjouer des conspirations planétaires et lever le voile sur les plus grands mythes de notre histoire.
Le duo de ces deux personnages que tout oppose est hilarant et fonctionne à merveille pour tenir les lecteurs en haleine ! Je trouve le format parfait pour découvrir ces aventures qui se dévorent, le sourire toujours aux lèvres ! Si ce résumé ressemble à celui d’un « buddy movie », c’est parce que ça l’est ! Mais ce n’est pas creux pour autant : la critique des sectes (celle-ci est constituée des 1% les plus riches du monde, une idée parfaite !) et l’idée de remettre en question notre éducation ou tout simplement ce qu’on trouve dans les livres pour se confronter au monde sont aussi ce qui fait l’intérêt de cette lecture. Avec Bloodshot, définitivement mon coup de coeur chez Valiant / Bliss Comics…

Retrouvez Archer & Armstrong sur Amazon

harbinger-bliss-comics

N’oublions pas la série Harbinger, se déroulant elle aussi avant The Valiant ! Pour l’instant disponible uniquement en numérique, cette série fera l’objet d’une édition en intégrale également début 2017. Vous pourrez bientôt découvrir cette version alternative des X-Men dans cette belle édition. Et encore, je ne vous ai pas parlé des autres parutions de 2017… Ah, Faith ! Mais j’aurai l’occasion de vous en reparler 😉
blisscomics

En résumé… Il y en a pour tous les goûts chez ces super-héros qui ne demandent qu’à être connus, alors qu’attendez-vous pour vous y mettre ? Je salue au passage l’excellent travail de Bliss Comics, le choix des parutions ainsi que de leur ordre est parfait, la manière dont ils ont communiqué grâce aux bouche à oreille, ainsi que cette idée de proposer directement des parutions papier et numérique, avec des prix plus qu’attractifs : well done Bliss, vous êtes géniaux !

En conclusion, comme dirait ce cher Dragnir des GG Comics : lisez Valiant bordel !