Après avoir été frappé par la foudre pendant l’explosion d’un accélérateur de particules, Barry Allen devient l’homme le plus rapide du monde. Aidé d’une petite équipe de scientifiques, il utilise ses pouvoirs pour combattre le crime. The Flash est pour moi un mélange parfait entre esprit geek, humour et action. Je vous présente mon nouveau coup de coeur pour la série The Flash !

Je devais normalement attendre la fin de la saison 1 pour écrire sur la série TV The Flash, mais les derniers épisodes m’ont tellement emballés que je me sens obligée d’écrire une nouvelle déclaration d’amour. Fangirl un jour, Fangirl toujours ! Grâce à la magie de Twitter, je sais que cet article va parler à quelques-uns d’entre vous 😉

Je vous avais parlé de plusieurs projets de séries adaptées de comics dans mon article 2014, l’année des comics en série. Finalement, toutes n’ont pas encore vu le jour, mais sur les 5 déjà sorties (Flash, Gotham, iZombie, Constantine et Agent Carter), celle-ci est définitivement ma favorite. En quelques épisodes seulement, cette série est devenue une de mes préférées ! Il faut dire que The Flash a su installer un univers complet dès les premiers épisodes, grâce à l’utilisation de petites scènes « bonus » à la toute fin de chaque épisode notamment, qui porte à chaque fois sur l’intrigue principale de la saison. Il n’y a pas que le méchant de la semaine, Flash a droit a une véritable nemesis, mis en scène de manière passionnante. Nous en sommes à l’épisode 16 au moment où j’écris ces lignes, et on commence à voir certains évènements se dessiner pour la fin de saison… Et pardonnez-moi, mais si ça se concrétise comme ils le laissent entendre, ils ont des couilles !!

coup de coeur pour la série the flash

C’est une chose rare d’ailleurs dans les séries, d’instaurer un arc scénaristique aussi important dès le premier épisode. Souvent, sans savoir si le show aura une deuxième saison ou même une saison complète (le petit écran, ce monde cruel…), les scénaristes sont obligés d’écrire des épisodes se suffisant à eux-mêmes. Ici, on sent que la chaîne a accordé toute sa confiance à l’équipe de Flash. Il faut dire que la série a bénéficié d’une bonne pub, puisque le personnage de Barry Allen a été introduit dans Arrow, qui a une bonne audience puisqu’elle en est aujourd’hui à sa troisième saison. Sa qualité baisse au même rythme que celle de son spin-off The Flash augmente d’ailleurs, mais ça c’est une autre histoire. L’élève a rattrapé le maître : les crossovers entre les deux séries servent moins à booster l’audience de Flash que celle d’Arrow, et il est même aujourd’hui question de faire une autre série dérivée avec des personnages créés dans chacune des deux séries ! De plus, The Flash est chapeautée par Geoff Johns himself, scénariste de beaucoup de comics se trouvant dans ma bibliothèque, et énorme fan du personnage de Flash dans les comics. On voit d’ailleurs son influence au niveau de l’arc de la saison : pour les connaisseurs, on sent une inspiration de son excellente histoire Flashpoint dans les thèmes mis en avant dans le scénario. Sa participation, c’est pour moi la garantie d’une histoire cohérente et construite intelligemment sur toute la saison en cours, et je ne serais pas surprise que ce soit même plus ! Une seconde saison est de toutes façons déjà prévue.

coup de coeur pour la série the flash

La représentation visuelle des pouvoirs de Barry Allen pouvait faire peur, mais c’est un vraie réussite, et un énorme point fort de la série ! Les effets spéciaux sont très réussis, et assez ambitieux ! Certains épisodes se hissent largement au niveau d’un film, je serais curieuse de connaître le montant de leur budget ! A chaque fois que Flash utilise sa super-vitesse, ou affronte le méchant de l’épisode, il y a de vraies trouvailles qui savent vous prendre par surprise et impressionner. Grant Gustin joue très justement un Barry Allen plein d’énergie, un peu naïf parfois, drôle souvent et toujours geek ! S’il se repose sur quelques personnes pour l’assister, il est intelligent et capable de s’en sortir seul. Il n’est pas le seul à être attachant ! Barry Allen est entouré d’une belle galerie de personnage, amis comme ennemis. Les personnages qui l’entourent sont tout aussi bien développés : Carlos Valdes joue Cisco, un scientifique très geek, qui est à mourir de rire lorsqu’il s’extasie sur les super-pouvoirs ou lorsqu’il donne des noms de code à tous les « meta-humains », c’est à dire ceux qui ont obtenu des pouvoirs lors du même accident que Barry. Son humour est un autre énorme point positif dans The Flash. Tom Cavanagh est excellent dans le rôle du très sérieux Dr. Harrison Wells, et Jessie L. Martin/ Detective Joe West est le coeur de cette série ! Grâce à ces personnages, la série est très fun à regarder. Si l’on compare à Arrow, la série dont Flash est dérivée, le ton est beaucoup plus léger, et c’est tant mieux ! On prend énormément de plaisir à suivre les évolutions de personnages aussi cool. Il n’y a qu’avec le personnage d’Iris West que j’ai du mal… Elle ressemble trop à toutes les midinettes que la chaîne qui diffuse la série, la CW, aime mettre en scène. Mais c’est parce que je ne suis pas une romantique !

coup de coeur pour la série the flash

En parlant de The CW, venons-en de suite aux critiques que l’on peut faire à cette série. Cette chaîne est avant tout à destination des adolescents et jeunes adultes. Elle diffuse par exemple la série The Vampire Diaries, ou Gossip Girl jusqu’en 2012. Difficile d’échapper donc au thème de la romance et du bien trop fameux triangle amoureux sur cette chaîne… J’ai eu par exemple du mal avec certaines scènes de The Flash où un personnage apercevait forcément la personne qu’il aime en secret avec un autre personnage, ou encore les nombreux moments où un personnage entre en scène en finissant la phrase des autres… Cliché au possible ! La réalisation est assez moyenne en général. Cela dit, c’est une toute petite partie de cette série ! Il ne faut tout simplement pas vous attendre à une série de type Game of Thrones. Cependant, la chaîne CW a pris un virage un peu moins mièvre depuis quelques années, en voulant explorer le thème des comics et des super-héros, en commençant par Arrow, puis The Flash, et apparemment, bientôt d’autres séries. Je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui prennent plaisir à dénigrer tout ce que produit la CW à cause de cet héritage lourd à porter, je l’accorde… Mais The Flash mérite qu’on lui laisse le bénéfice du doute, puisqu’elle échappe à (presque) tous les clichés qu’on reproche aux productions de la CW. On peut bien subir quelques scènes où Barry fait les yeux doux à Iris pour voir Flash battre une méta-humaine qui fait exploser tout ce qu’elle touche, Flash contre Reverse-Flash ou le dévoilement progressif du héros Firestorm ! Quand on est fan de comics, on prend encore plus plaisir à remarquer des scènes qui rendent hommage à la série de comics, comme Barry qui s’entraîne sur un tapis de course modifié pour lui… Et à espérer que les personnages de Cisco Ramon et de Caitlin Snow n’aient pas été choisis au hasard, et qu’ils aient un jour les mêmes pouvoirs que leurs homologues sur papier !

coup de coeur pour la série the flash

En résumé, The Flash est une excellente série sur les super-héros, qui plaira aux inconditionnels du genre comme à ceux qui ne connaissent pas cet univers. Elle contient assez d’humour, d’action et de suspense pour plaire au grand public comme aux fans de comics, ce qui un exploit quand on voit qu’une polémique est vite arrivée chez les geeks ! Alors foncez, regardez The Flash sans attendre, et surtout venez en parler avec moi après 🙂