Maintenant qu’il a été annoncé officiellement qu’un film sur la Justice League serait réalisé par Zack Snyder, cette équipe promet de devenir plus populaire auprès du grand public ! Si vous n’avez pas envie d’attendre 2018 pour vous y mettre, je vous ai préparé un guide de lecture de comics de la Justice League, avec des films d’animation en bonus ! Prêts à décoller ?

Vous commencez à le savoir maintenant, il y a un avant et un après New 52. Les new 52, c’est à dire le nom qu’a donné DC Comics au reboot complet de son univers, a changé les choses pour la Justice League. Les parutions depuis 2011, l’année du reboot, permettent de suivre les aventures de la ligue depuis le début de leur existence. Mais certains récits d’avant cette remise à zéro sont restés cultes. Certains ont d’ailleurs été réédités par Urban Comics, l’éditeur qui édite les comics de chez DC en France depuis deux ans. Pour ceux là, vous n’avez pas vraiment besoin de connaître ce qui s’est passé avant, il vous suffit de lire leur introduction !

La Justice League pré New 52

guide de lecture de comics justice leagueJustice League – Crise d’identité

Sue Dibny, la femme d’Extansiman (membre de la Justice League à cette époque) est assassinée, malgré tous les protocoles de sécurités mis en place autour des familles des héros. Une enquête est menée… Elle révélera l’existence d’un terrible secret tenu par plusieurs membres de l’équipe, qui changera tout pour la Justice League. Dans cette saga, on ne les voit pas voler au loin ou combattre, on se rapproche d’eux pour comprendre leur personnalité, leurs forces, leurs failles… Certaines scènes sont un peu choquantes par contre, on se demande si le scénariste n’est pas allé trop loin dans la violence physique et psychologique. Mais il faut avouer que ça marche : comme le reste de la Justice League, le lecteur est choqué et se pose beaucoup de questions ! Sur un début à priori assez banal, le scénariste Brad Melltzer nous livre un des meilleurs retournements de situation et une des histoires les plus marquantes et les plus émouvantes des comics DC. Vraiment, je ne peux pas vous en dire plus au risque de vous spoiler… Lisez-le, vous verrez !

guide de lecture de comics justice leagueJustice League – La Tour de Babel

Tous les membres de la Justice League sont défaits les uns après les autres, dans des scénarios qui semblent accuser l’ennemi de Batman : Ra’s Al Ghul ! Ce récit est dans la continuité de Crise d’Identité. Sans lui faire suite directement, ce qui s’est passé dans ce livre entraîne ce qui se passe dans La tour de Babel. Les lire à la suite permet de prendre la mesure de la cohérence des arcs narratifs de la Justice League. Et puis c’est avant tout sur Batman, Ra’s Al Ghul et sa fille Talia, ça ne peut qu’être bon !

Justice League : les new 52

Rien de mieux que les aventures sorties depuis la remise à zéro de l’univers pour suivre de manière simple et efficace les aventures de la nouvelle Justice League ! Trois tomes sont parus pour l’instant, voici leur mini-critique.

guide de lecture de comics justice leagueJustice League  tome 1 – Aux Origines

Honnêtement, il y a peu de choses à dire sur ce premier tome. L’histoire se passe il y a cinq ans, elle sert uniquement à introduire l’équipe. Le scénario tient sur un post-it, pire, certaines scènes sont en incohérence TOTALE avec la caractérisation des personnages dans leur propre série. Oui, c’est 5 ans avant, mais quand même, sans vouloir spoiler, une scène entre Batman et Green Lantern n’a AUCUN SENS. Il faut prendre cet opus pour ce qu’il est : une lecture pop-corn pas désagréable, qui est extrêmement efficace pour nous présenter la Justice League, mais qui ne restera pas dans les mémoires.

guide de lecture de comics justice leagueJustice League tome 2 – L’Odyssée du mal

Cinq ans après leur introduction, on retrouve la Justice League en action. Green Lantern est toujours aussi impulsif, Flash aussi blagueur, et Batman fait la gueule. Ce début reste un peu brutal, l’ellipse est assez importante pour qu’on se sente perdu sur certains détails. Mais ça reste un plaisir de les voir au sommet de leur forme, ainsi que Steve Trevor. Le contact de la Justice League auprès de L’A.R.G.U.S a son heure de gloire. Un personnage intéressant, qui combat aussi pour la justice. Il me fait penser à Jim Gordon. Oui, un « simple humain » peut changer les choses, et être un héros.
Green Arrow fait son apparition, mais sa flamboyance entre en opposition avec l’équipe soudée et la fierté de certains de ses membres ! Dommage qu’il soit un peu expédié… Des allusions bien placées à d’anciennes aventures de l’équipe permet d’apporter un certain réalisme à la relation forte qu’ont les membres entre eux. Malgré tout, certaines choses non expliquées peuvent rebuter les débutants, qui sont quand même la cible principale de DC Comics depuis le reboot des New 52. Par exemple, l’existence de la Watchtower et la rencontre avec Martian Manhunter ne sont absolument pas expliqués.
La fin est un énorme teaser pour les prochains événements. Problème, le tome 3 n’en parle pas du tout ! Les prochains événements paraîtront probablement plus d’un an et demi après… Dommage, c’est plus frustrant qu’autre chose.

guide de lecture de comics justice leagueJustice League tome 3 – Le Trône d’Atlantide

Malgré une couverture assez bizarre (qu’est-ce qu’il fait là Shazam ?!), ce tome est le meilleur depuis le début, et une excellente histoire que je classe dans les incontournables. Superman et Batman sont en retrait pour une fois, on découvre un peu plus Aquaman et Wonder Woman. Elle est mise en avant dans les deux premiers chapitres, qui parlent de son ennemie, Cheetah. S’ils ne sont pas inintéressants, on ne comprend pas ce qu’ils font là. On se doute que c’est pour teaser les prochains tomes, mais c’est mal géré.
C’est une excellente histoire que le duo Geoff Johns et Ivan Reis ont créée. Attaquée par un missile, Atlantide répond en déclarant la guerre à la surface de la Terre ! Si les humains ont appris à craindre l’espace depuis l’invasion de Darkseid dans le tome 1, ils vont apprendre qu’une force aussi importante vit dans les Océans !
Il y a beaucoup d’action, une bataille très intéressante et magnifiquement mise en scène par Ivan Reis. Des plans magnifiques ! Pourtant ce n’est pas de l’action pure. On voit une réelle évolution des personnages mis en avant, Aquaman évidemment, mais aussi Cyborg et l’organisation complète de la Justice League.

Il y a une nette volonté de jeter des pistes pour les prochains événements de DC Comics, en espérant que ceux ci soient accessibles aux lecteurs de tous niveaux… Sinon il ne me restera plus qu’à vous expliquer 🙂

Justice League, les films d’animation

Les films d’animation, même s’ils simplifient souvent certaines intrigues à l’extrême, sont très utiles lorsqu’on veut s’initier aux comics. Ils se trouvent plus facilement que certaines origin stories et en une heure on a fait le tour ! Cependant, il faut faire le tri entre les dessins animés destinés aux enfants et les films d’animation destinés à un public plus large. Pas de panique, je l’ai fait pour vous !

guide de lecture de comics justice leagueJustice League – Crisis on two earths

Cet animé parle d’un sujet récurrent dans les comics : les terres parallèles. Quand les scénaristes utilisent cet artifice un peu facile, ça peut vite devenir le bazar complet… Ici, on réduit le concept à sa forme la plus simple, et c’est tant mieux ! La Justice League reçoit une visite sur son nouveau QG dans l’espace : Lex Luthor ! Mais celui-là est un gentil : il vient d’une planète où tout est inversé par rapport à la Terre de nos héros. La Justice League part donc combattre le Syndicat du Crime ! L’occasion de découvrir Ultraman, Superwoman, Owlman, Johnny Quick… Qu’on reverra bientôt dans les prochaines parutions de la Justice League en librairie !

Superman/Batman : Ennemis publics et Superman/Batman : Apocalypse

Ces animés ne sont pas centrés sur la Justice League, mais on y retrouve quand même ses piliers. D’autres personnages y sont présents : Wonder Woman, Supergirl, Starfire… Ce sont surtout de très bons films, qui sont aussi accessibles aux débutants. Je vous garantis que vous passerez un bon moment !

Justice League : Doom et Justice League : War

Justice League : Doom est l’adaptation très fidèle de La Tour de Babel, dont je vous ai parlé dans la rubrique comics ci-dessus. Je vous conseille plutôt le livre. Les changements importants qu’ils ont fait desservent l’histoire à mon avis, et la rendent surtout beaucoup moins marquante. Regardez-le seulement si vous n’avez pas trouvé le comics !

guide de lecture de comics justice leagueJustice League : War est du même acabit que le comics dont il est adapté, Aux Origines : moyen mais pas mal pour une soirée devant la télé. C’est comme le fast food : on sait que c’est pas terrible mais on craque quand même ! A noter que Wonder Woman y est mieux caractérisée et elle se rapproche plus de sa personnalité dans sa propre série. Et son costume devrait être utilisé dans les comics, voilà !

Pour aller plus loin

Si vous vous sentez le courage de vous initier aux grands événements qui viennent bouleverser régulièrement l’univers de DC Comics, vous pouvez vous lancer dans deux événements de bonne qualité déjà édités par Urban Comics. Mais attention, préparez-vous ! Il y a énormément de personnages, des héros meurent et renaissent, il existe des terres parallèles… C’est parfois un peu compliqué à suivre quand on ne connaît pas tous les personnages de l’univers de DC Comics ni les méchants de chacun de ces personnages, mais heureusement, Urban Comics fait un travail d’édition de grande qualité et fait l’effort d’inclure des fiches présentant les personnages de l’histoire à chaque fois.

guide de lecture de comics justice leagueFlashpoint

C’est cette histoire qui est à l’origine des New 52 : c’est à l’issue de celle-ci que Flash altère la ligne temporelle pour en créer une nouvelle. Mais entre-temps, ses actions avaient créé un tout nouveau monde, où les Amazones de Wonder Woman et les Atlantes d’Aquaman sont en guerre et détruisent le monde…
Et c’est vraiment intéressant, et accessibles à tous puisque Flash découvre ce nouvel univers en même temps que nous ! Lire Flashpoint ne vous fera pas mieux comprendre la continuité, mais c’est un what if ? intéressant ! En plus, vous avez le choix entre la version librairie et son adaptation en film d’animation, qui sont quasiment identiques.

guide de lecture de comics justice leagueKingdom Come

Kingdom Come est un futur possible de l’univers DC. Les héros que l’on connaît ont inspiré d’autres héros, et se sont retirés. Mais ces nouveaux justiciers n’ont pas la même morale, et lorsque leurs actions rayent l’état du Kansas de la carte, le plus grand de tous sort de l’ombre pour faire revenir l’ordre : Superman ! Ce récit est compliqué à lire car des dizaines de nouveaux personnages entrent en scène. Mais comme toujours, l’édition d’Urban Comics vient à notre secours en proposant une présentation de tous les personnages à la fin de l’ouvrage. Mais Kingdom Come est surtout un véritable chef-d’oeuvre, scénarisé par Mark Waid et dessiné par le grand Alex Ross. Son style hyper réaliste ne plaît pas à tout le monde, mais il est évident que son travail est hors du commun ! La diversité des justiciers créés spécialement pour Kingdom Come, le détail dans les expressions des personnages, la profondeur des conflits intérieurs qui les animent tout au long de ce récit prenant, en font un incontournable qui va changer votre vision des comics.

Après ce guide de lecture de comics de la Justice League, vous êtes prêts à critiquer le film pour ne pas être assez fidèle aux comics ! 🙂